Le labo

Le laboratoire Mosaïques de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense est intégré à l’UMR LAVUE 7218 .

Il associe une trentaine de chercheurs en aménagement, anthropologie, géographie, et sociologie et accueille une soixante de doctorants. Cet ancrage pluri-disciplinaire représente une orientation importante des travaux conduits par le laboratoire de même que la volonté de dialoguer et de travailler en lien avec des acteurs institutionnels et associatifs et de contribuer ainsi aux grands débats contemporains

En savoir plus
Contact

Actus de recherche

La politique du logement en Équateur : de la bonne gouvernance au Buen Vivir, un tournant postnéolibéral ?

Publications

La politique du logement en Équateur : de la bonne gouvernance au Buen Vivir, un tournant postnéolibéral ?

Aurélie Quentin Cahiers des Amériques latines 83 | 2016 L’Équateur de Rafael Correa : transition postnéolibérale et conflictualité

Cet article analyse les paradigmes successifs guidant l’élaboration des politiques du logement en Équateur. Il montre que le changement de perspective idéologique proposé par le gouvernement Correa à partir de 2006 n’a pas modifié des modes de production et de mise à disposition de logements pour les citadins les plus pauvres. Il explique également le […]

« Du trouble à l’assistance. Vers une écologie urbaine et attentionnelle  des Bacoroman à Ouagadougou »

Publications

« Du trouble à l’assistance. Vers une écologie urbaine et attentionnelle des Bacoroman à Ouagadougou »

Pedro José García Sánchez et Erwan Le Méner

Cet article prend pour objet un registre d’expérience peu documenté au sujet des enfants des rues (bakoromans) à Ouagadougou : les rencontres avec des inconnus, en ville, porteuses de ressources diverses – de liens, de biens, d’espaces-temps protecteurs, d’opportunités d’apprentissage. Ces interactions, qui émaillent les récits des bakoroman, sont l’un des ressorts de leur installation dans l’espace public urbain et des allers-retours entre rue et foyers (institutionnels et familiaux), constitutifs de leurs trajectoires et de leurs bifurcations. De la réciprocité minimale à la vigilance relationnelle lors de ces rencontres, un répertoire attentionnel se dégage pour projeter les possibilités et limites d’une « éthique de la fragilité ». Dans ces rencontres entre les adultes inconnus et ces enfants, ces derniers prennent place en ville au travers de pédagogies circonstanciées du vivre-ensemble. Nous pouvons y repérer, en pratique, des ressources mises en œuvre pour réguler des troubles urbains, autrement que par les instruments de l’action institutionnelle et assistancielle.

 

 

Laboratoire Mosaïques LAVUE
UMR 7218 CNRS

Université Paris Ouest Nanterre la Défense
200 Av de la République 92001 Nanterre

Secrétariat :
Bâtiment Max Weber – 4ème étage - Bureau A212

+33 1 40 97 78 99