Recherche

Equipe

Contact

Bacqué, Marie-Hélène

Marie-helene.bacque@u-paris10.fr

Fonction(s)

Sociologue et urbaniste, professeure d’études urbaines à l'Université Paris Ouest

Parcours et spécialité

Sociologie, Urbanisme

Parcours universitaire et professionnel

Après une formation initiale d’architecte et d’urbanisme, et une expérience professionnelle comme ingénieure en chef de la fonction publique territoriale et directrice d’études dans des bureaux d’études, Marie-Hélène Bacqué a soutenu une thèse d’études urbaines à l’EHESS sous la direction de Marcel Roncayolo en 1994 puis son habilitation à diriger des recherches en 2003. Elle est habilitée en aménagement et urbanisme et en sociologie. Elle a été maître assistante à l’école d’architecture de Rennes (1994-97), maître de conférences à l’Institut français d’urbanisme et à l’ENPC (1997-2004) et professeure à l’université d’Evry (2005-2009). Elle enseigne à l’université Paris Ouest depuis l’année universitaire 2009/2010. Elle a fait plusieurs séjours longs dans des universités étrangères, à l’université d’Harvard (bourse Fulbright) et à l’INRS-Urbanisation à Montréal. Elle est membre de l’Institut universitaire de France.

Enseignements

. Participation, gouvernance et mouvements sociaux (M1- Aménagement et urbanisme)

. Habitat et innovations (M2- Aménagement et urbanisme, parcours habitat)

. Formation doctorale

Thèmes de recherche

(1) Transformation urbaine, enjeux sociaux et politiques

Marie-Hélène Bacqué a notamment travaillé sur la transformation des quartiers populaires qu’il s’agisse de dynamiques de marginalisation ou de gentrification, sur les processus de désaffiliation que connaissent les groupes sociaux les plus précaires et sur leur dimension urbaine. Ses travaux conduits aux Etats-Unis et au Canada lui ont permis de développer une approche comparative des politiques publiques et des représentations de ces quartiers des deux côtés de l’Atlantique.

Ses travaux portent aussi sur la place des classes moyennes dans les métropoles et sur leurs pratiques sociales et urbaines entre recherche d’entre soi et projet collectif, à partir de travaux comparatifs conduits à Paris et à Londres.

(2) Démocratie participative, gestion et production urbaine.

Marie-Hélène Bacqué a dirigé plusieurs programmes de recherche comparatifs portant sur des dispositifs participatifs en essayant d’appréhender leur portée dans la transformation des modes de gouvernance urbaine. Elle s’est intéressée au renouveau des formes d’habitat dites alternatives (cohousing, habitat autogéré, coopératives). Dans la période récente, elle a travaillé sur la généalogie de la notion d’empowerment et elle est la co-auteure avec Mohamed Mechmache d’un rapport produit à la demande du ministre de la ville : Pour une réforme radicale de la politique de la ville. Ça ne se fera plus sans nous. Citoyenneté et pouvoir d’agir dans les quartiers populaires, juillet 2013.

1. Mots-clés

Quartiers populaires, politiques urbaines, classes moyennes, participation, empowerment

2. Programmes de recherche

2013-2016, Constructions identitaires et territorialités des jeunes des quartiers populaires et d’immigration : une comparaison entre Montréal et la banlieue parisienne, Recherche franco-canadienne financée par le CRSH : direction de l’équipe française.

2010-2013, The middle classes in the city: social mix or just « people like us »?

A comparison of Paris and London, ANR franco-britannique, direction de l’équipe française,.

Publications

Publications

- Articles de revue à comité de lecture (depuis 2011)

  • « Feminism and the Politics of Empowerment un International Development » with Carole Biewener, ASPJ Africa & Francophonie, 2nd Quarter, 2015 ; p.58-75.
  • Retour sur une mission sur la participation dans la politique de la ville », Sociologie, n°4, 2015, p.401-416

« The Middle Class ‘at Home among the Poor’- How Social Mix is Lived in Parisian Suburbs : Between Local Attachment and Metropolitan Practices » with Eric Charmes and Stéphanie Vermeersch, IJURR, vol 38.4, July 2014.

« Les classes moyennes dans l’espace urbain, choix résidentiels et pratiques urbaines », avec Stéphanie Vermeersch, Sociologie et sociétés, vol. XLV, n°2, automne 2013 ; p.63-86.

« Different Manifestations of the Concept of Empowerment : The Politicsof Urban Renewal in the United States and the United Kingdom », with Carole Biewener, International Journal of Urban and Regional Research, 2013, Volume 37, Issue 6, Pages i–v, 1865–2242.

« Social mix’ and neighbourhood revitalization in a transatlantic perspective: Comparing local policy discourses and expectations in Paris (France), Bristol (UK) and Montréal (Canada) » with Damaris Rose, Annick Germain, Gary Bridge, Yankel Fijalkow, Tom Slater, International Journal of Urban and Regional Research, 2012, Volume 37, Issue 2 ; p.367–823.

« Participation, urbanisme et études urbaines. Quatre décennies de débats et d’expériences depuis ‘A ladder of citizen participation’ de S.R. Arnstein », en coll. avec Mario Gauthier, Participations, n°1, De Boek, Bruxelles, 2011 ; p.36-67 (prix de l’APEREAU).

« Social-mix policies in Paris, discourses, policies and social effects », with Yankel Fijalkow, Lydie Launay, Stéphanie Vermeersch, IJURR, mars 2011, vol. 35-2 ; p.256-273.

- Ouvrages (depuis 2008)

Mixité sociale, et après ? Avec Eric Charmes (dir), PUF, collection la Vie des idées, 2016.

The Middles Classes and the City. A Study of Paris and London, avec Gary Bridge (dir) et Michaela Benson, Tim Butler, Eruc Charmes, Yankel Fikalkow, Emma Jackson, Lydie Launay, Stéphanie Vermeersch, Palgrave, 2015.

The Wire, l’Amérique sur écoute, avec Amélie Flamand, Anne-Marie Paquet-Deyris et Julien Talpin (dir), Paris, La Découverte, 2014

L’empowerment, une pratique d’émancipation, avec Carole Biewener, Paris, La Découverte, 2012.

Démocratie participative, histoires et généalogies, avec Yves Sintomer, (dir), Paris, La Découverte, 2011.

J’étais un chef de bande suivi de Voyage dans le monde des bandes, avec Lamence Madzou, Paris, La Découverte, 2008 (Prix des lycéens).